Isabelle Huppert ....

Publié le par Sans*

 

 

 

C'est le 16 Mars 1953….. que la petite Isabelle mouille sa première couche …. Emblème d'une élégance d'alcôve, d'un charisme sombre, Isabelle Huppert s'inscrit dans la tradition du réalisme psychologique à la française qui se magnifie sous la direction de Chabrol….. Le réalisateur demeure son Pygmalion, puisqu'à eux deux, ils accumulent une conséquente filmographie à base de drames …. " Une affaire de femmes ….La Cérémonie ….Madame Bovary …L' Ivresse du pouvoir "….. Autant de rôles difficiles que l'actrice compose avec talent, poussée parfois dans des accès de méchanceté sans éclat de voix…… Cette aptitude à la suggestion, qui fait d'elle la représentante d'une forme de jeu très cérébrale, lui permet de mener une carrière parsemée de rôles plus intrigants les uns que les autres….. Ses débuts au cinéma se font chez des auteurs en grande découverte, comme Blier pour " Les Valseuses "… Boisset avec " Dupont Lajoie "ou encore Tavernier pour " Le Juge et l'assassin "….. Godard, en plein retour à la fin des années 1970, lui offre un rôle dans " Sauve qui peut (la vie )…., puis pour Passion " ….. Ce sont des rôles forts dans " Loulou " de Pialat - en femme adultère - et " Coup de torchon " de Tavernier - en institutrice sobre …. qui la font connaître du grand public…. Ancien élève du conservatoire et de la rue Blanche, Isabelle Huppert élargit sa palette au théâtre, pour des auteurs classiques tels Shakespeare, Musset, Claudel, ou contemporains comme Yasmina Reza, Heiner Müller ou Sarah Kane…… Mais c'est sa filmographie qui la singularise, et les années 2000 amplifient encore son talent empreint de froideur … " La Pianiste " d'Haneke lui vaut un prix d'Interprétation à Cannes, et on peut la voir aussi chez Ozon, Chéreau, Honoré ou Dahan, autant de cinéastes qui contribuent à la consacrer légende vivante du cinéma d'auteur français….. " Home " ou " Un barrage contre le Pacifique "…. en 2008, sont autant de projets qui entretiennent sa popularité. Isabelle Huppert participe de la grandeur du cinéma par sa dévotion aux auteurs qui la dirigent….. 



Isabelle Anne Huppert est née dans le 16earrondissement de Paris….. Elle est la fille de Raymond Huppert, industriel, et d'Annick Beau….. Issue d'une famille aisée et nombreuse, d'une mère professeur d'anglais et férue de piano et d'un père dirigeant d'entreprise, Isabelle Huppert passe son enfance à Ville-d'Avray où elle reçoit une éducation solide dans le domaine des arts et de la culture….. Elle a trois sœurs et un frère, également orientés dans le monde de la culture … Élisabeth, énarque, s'est dirigée vers l'écriture, la peinture, la comédie et la réalisation, Caroline est aussi réalisatrice et Rémi est devenu écrivain après avoir été consultant en économie….. Jacqueline, elle, enseigne les sciences économiques et sociales … 
Elle a trois enfants, Lolita née en 1983 (qui fait elle aussi une carrière d'actrice), Lorenzo en 1988 (également comédien) et Angelo en 1997 qu'elle a eus avec le cinéaste et producteur Ronald Chammah, son mari depuis 1982 et qui l'a dirigée dans Milan noir en 1987….. Isabelle Huppert parle couramment l'anglais, l'italien et le russe….. Elle a joué en anglais dans La Porte du Paradis, Faux témoin, Amateur et J'adore Huckabees….. Elle a également joué dans L'Histoire de Piera en italien…. En russe, elle a interprété le rôle principal de L'Inondation......





Une Photo ... 







L' instants d'Avant ….


Isabelle Huppert …. Hommage …. !!!





Isabelle Huppert …. Chante …. Message personnel….!!!! 







Les Riens Inutiles …. 


45% des Américains ne savent pas que le soleil est une étoile….. heuuuu sont c … ces ricains ...




Clin d'œil à l'Actu ...




 

 

 

 

 

Buona giornatta ... 

 

 

 

***

Publié dans La Quotidienne ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Monica - entre terre et mer .. 16/03/2012 14:59


j ai fait mon plein ce matin ici  c est pas encore passé la barre des deux euros


 domage on  peut pas rouler à l eau de mer  grr


 bonne fin d esemaine pour toi


 kénavo  Sans