La Bande à Bonnot ....

Publié le par Sans*

 

 

 

 

C'est le 27 Avril 1912 ….. Que Bonnot et sa bande se font arrêté ….. t est parti rejoindre le Glaude la haut dans l'espace …. Jules Joseph Bonnot est un anarchiste français, né le 14 octobre 1876 et mort le 28 avril 1912. Il fut le meneur de ce que la presse appela la « bande à Bonnot », un groupe illégaliste ayant multiplié les braquages et les meurtres en 1911 et 1912… 
Le 24 avril 1912, Louis Jouin, numéro 2 de la sûreté nationale qui est chargé de l’affaire, perquisitionne à Ivry-sur-Seine au domicile d’un sympathisant anarchiste….. Dans une chambre, il a la surprise de reconnaître Bonnot, qui le tue à coup de revolver puis parvient à s’enfuir….. Blessé au cours de la fusillade, Bonnot se rend chez un pharmacien pour se faire soigner….. Il explique au pharmacien qu’il est tombé d’une échelle, mais celui-ci fait le rapprochement avec l’affaire d’Ivry et prévient les autorités….. La police peut ainsi avoir une idée approximative de l’endroit où se trouve Bonnot et passe la région au peigne fin….. Le 27 avril 1912, elle le surprend dans sa cachette de Choisy-le-Roi…. Un long siège commence, mené en personne par le préfet de police, Louis Lépine et sous le commandement du capitaine Pierre Riondet et du lieutenant Félix Fontan de la garde républicaine….. De plus en plus de troupes diverses arrivent ( jusqu’à un régiment de Zouaves avec sa mitrailleuse Hotchkiss dernier cri ), ainsi que de nombreux badauds venus assister au « spectacle ». Bonnot sort de temps en temps sur le perron pour tirer sur ses ennemis …. il est évidemment accueilli par des salves de tir mais parvient à chaque fois à s’en sortir indemne….. Tandis que le temps passe et que la police tergiverse sur la façon de mettre fin au siège, il se désintéresse peu à peu de ses assaillants pour se mettre à écrire son testament….. Finalement, le lieutenant Félix Fontan décide de faire sauter la maison à la dynamite….. Grièvement blessé dans l’explosion, Bonnot prend encore le temps de terminer son testament ….. Lorsque les policiers emmenés par Guichard donnent l’assaut, il parvient encore à les accueillir à coup de revolver avant d’être blessé….. Il décède peu après en arrivant à l’Hôtel-Dieu de Paris…. 



Après Bonnot, les deux derniers membres de la bande en liberté sont Valet et surtout Garnier, auteur de la plupart des meurtres….. Le 14 mai 1912, ils sont localisés dans un pavillon de Nogent-sur-Marne….. Les policiers espèrent réaliser une arrestation « en douceur », mais manquant de discrétion, ils sont repérés par Valet et Garnier qui se retranchent dans la maison….. Un nouveau siège commence, pratiquement identique à celui de Choisy, avec un très grand nombre de policiers et militaires et une foule de badauds venue suivre les opérations….. Pendant plus de 9 heures, Valet et Garnier tiennent en respect une petite armée de forces de l’ordre ….. Finalement, un régiment de dragons parvient à faire sauter la villa….. La police, ayant donné l’assaut, achève les deux hommes et doit ensuite se battre avec la foule pour récupérer les corps que celle-ci voulait…. 
Un peu plus d’un demi-siècle plus tard, en mai 1968, la salle Cavaillès de la Sorbonne fut rebaptisée salle Jules-Bonnot par les membres du Comité d’occupation de ce bâtiment, « Enragés », anarchistes et situationnistes pour la plupart …. 





Une Photo ... 







L' instants d'Avant ….


la bande a bonnot …. Joe Dassin…. !!!! 







Les Riens Inutiles …. 


60% des prélèvements d'eau en France servent au refroidissement des centrales thermiques, classiques ou nucléaires…..



Une Vidéo …. ( Générique séries TV .. )







Clin d'œil à l'Actu ... 




 

 

 

Buona giornatta .... 

 

 

 

***

Publié dans La Quotidienne ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sirene 27/04/2012 22:59



Pour vous tous
..!







 


Mai ..Saison des merveilles


Le temps d'épanouir ses clochettes Naïves


Sous une averse du coeur ...plein de bonheur


Comme vous l'offrir juste avec mes mots


Evy 

cacahuette83 27/04/2012 21:25


Ha làlà!!!! La bande à bonnot!!!! Je me souviens de l'utilisation de ce mot pour un oui ou pour un non! Une vraie référence!


Et Rintintin!!! Quel bonheur!!!


Gros bisous !