Pierre Desproges .....

Publié le par Sans*

 

 

 

 

C'est le 9 Mai 1939 … Que le petit pierrot fait son primer pipi dans sa couche …. Avant d'entamer une carrière journalistique, Pierre Desproges multiplie les expériences professionnelles … vendeur d'assurance vie, directeur commercial d'une société, pronostiqueur…. Ce n'est qu'au sein du journal L'Aurore qu'il révèle ses talents en tant que journaliste stagiaire….. Il y lance d'ailleurs une nouvelle chronique dont le principe repose sur la reprise d'informations d'actualité accompagnée de quelques commentaires personnalisés….. Ambitieux, il souhaite intégrer le monde du petit écran, volonté qu'il concrétise sur Antenne 2 dans une émission de Jacques Martin, " Le Petit Rapporteur "….. Pierre Desproges apparaît également sur scène lors de la première partie du spectacle de Thierry Le Luron à l'Olympia….. Cette rencontre le mène sur les ondes de France Inter dans " Le Luron de Midi "…. Il revient entre-temps sur la scène en 1984 lors de son premier one-man show au théâtre Fontaine, qu'il emmène un peu partout sur les routes de France pour plus de 200 représentations….. En 1986, il présente chaque jour ses " Chroniques de la haine ordinaire ", émission qu'il tiendra deux ans durant….. Toujours sur les planches de France et de Navarre en 1987, Pierre Desproges s'éteint en avril 1988 des suites d'un cancer…..



Célèbre pour son humour grinçant mis en valeur par une remarquable aisance littéraire, Desproges s'est notamment illustré avec des thèmes souvent évités, quoique mal à l'aise face à certaines personnes, « stalinien pratiquant », « terroriste hystérique » ou « militant d'extrême-droite »….. Comme il le disait lui-même : « On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde » …. Ses traits d'humour révèlent généralement un personnage bon vivant, individualiste et anticonformiste, bien que sa prédilection pour les provocations destinées à prendre en permanence son public à contre-pied des positions convenues le rende difficilement classable…. Il n'hésite pas à s'attaquer aux sujets les plus sensibles avec une verve féroce…. Contrairement à ce que prétend la légende, ce n'est pas lui qui a rédigé la dépêche annonçant sa mort « Pierre Desproges est mort d'un cancer…. Étonnant, non ? » en référence à la phrase de conclusion rituelle sur FR3 de La Minute nécessaire de Monsieur Cyclopède, mais Jean-Louis Fournier, réalisateur de la Minute nécessaire et proche de Desproges…. Au départ, cette dépêche devait être « Pierre Desproges est mort d'un cancer sans l'assistance du professeur Schwartzenberg », proposée par Hélène Desproges…. Mais elle a finalement renoncé à inclure cette précision afin d'éviter d'éventuelles poursuites…. 





Une Photo ... 







L' instants d'Avant ….


Pierre Desproges …. Hommage ...!!!







Les Riens Inutiles …. 


En juillet 1518, une épidémie de danse toucha près de 400 personnes à Strasbourg. La 1ère fut une femme du nom de Frau Troffea, suivie par des dizaines de personnes qui se mirent à danser sans raison apparente, jusqu'à l'épuisement ou la mort… 




Une Vidéo …. ( Générique séries TV .. )







Clin d'œil à l'Actu ...



 

 

 

 

Buona giornatta ... 

 

 

 

 

***

Publié dans La Quotidienne ...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Monica et la mer 10/05/2012 17:18


je ne connaissais pas beaucoup Desproges


 


 ( marrante la photo du magasin de fringues loll)


 je te souhaite une belle soirée


 bises


 kénavo SANS

tartie 10/05/2012 11:50


un type drolissime, mais beaucoup de ceux qui l'ont connu disent que c'était un type imbuvable dans sa vie privée

cacahuette83 09/05/2012 17:39


ha Pierre! Un très très bon!!! Quel dommage qu'il nous ai quittés!


J'adore ta dernière image! Elle m'a bien fait rire!


 


Gros bisous et bonne soirée!